Histoires

NOTRE BLOG >

Adolescents et pairs parlent de se protéger pendant l'épidémie

PUBLIÉ mai 27, 2020

Adolescents et pairs parlent de se protéger pendant l'épidémie

Découvrez comment des élèves s'assurent que les messages sur les modes de prévention du virus sont entendus

Par Patrice Zongo, chargé de communication, Burkina Faso

A girl washes her hands

Raïnata, 16 ans, vit dans l'est du Burkina Faso avec ses parents et a été très occupée à préparer son Brevet d’Enseignement du Premier Cycle à la fin de son année scolaire en juin. Cependant, comme de nombreuses écoles dans le monde, celle de Raïnata est fermée en raison de la COVID-19, et son examen sera probablement reporté.

Bien qu’elle trouve cette situation décevante, l'adolescente soutient la décision de fermer les écoles pour éviter la propagation du virus. Il n'y a pas encore eu de cas dans son village, mais elle prend des informations sur la maladie grâce aux médias et aux séances d'information de Children Believe, donc elle est prête. "J'essaie de promouvoir ces comportements autour de moi, en commençant par la maison", explique-t-elle, notant qu'elle parle à ses amis et à sa famille de l'importance de se laver les mains, de porter un masque, de se distancer socialement et de rester chez soi. 

Il n'est pas surprenant qu'elle cherche à s’informer. En tant que membre d'un groupe d'enfants leaders, fondé par Children Believe, Raïnata et ses pairs apprennent comment contribuer à apporter des changements significatifs dans leur communauté, en particulier lorsqu'il s'agit de défendre la protection de l'enfance.  

"J'ai appris qu'en tant que leader, je dois toujours inspirer les autres en leur donnant le bon exemple. C'est pourquoi je me suis portée volontaire pour contribuer à la campagne de sensibilisation", m'a-t-elle dit.

Mais, elle fait plus que cela. La jeune leader et défenseuse s'est jointe aux membres du groupe Children Leaders (Enfants Leaders), composé de plus de 20 jeunes, pour aider les communautés voisines - à une distance sécurisée.

Avec le soutien de Children Believe, les jeunes leaders partagent des messages sur l'importance du lavage des mains, de la distanciation sociale et du port de masques faciaux pour aider à prévenir la COVID-19, vu que les gens en apprennent encore plus sur la façon de réagir si le virus se répand dans leur communauté. Jusqu'à présent, les messages des jeunes ont atteint plus de 1 200 personnes, et ils ont l'intention de continuer à partager ce qu'ils savent dans les régions où la désinformation sur le virus provoque la peur et la confusion.

La sécurité des enfants est leur priorité, mais Raïnata n'a pas perdu de vue l'importance de l'éducation. Elle attend avec impatience son retour provisoire en classe le 1er juin (si cela peut encore se faire en toute sécurité).

Partager, c'est se soucier des autres :

ABOUT CHILDREN BELIEVE:

Children Believe travaille à travers le monde pour donner aux enfants les moyens de rêver sans peur, de défendre leurs convictions et d'être entendus. Depuis 60 ans, nous avons rassemblé des jeunes rêveurs courageux, des partisans et des partenaires attentionnés et des idéalistes convaincus. Ensemble, nous sommes animés par une conviction commune : créer un accès à l'éducation - à l'intérieur et à l'extérieur des salles de classe - est l'outil le plus puissant que les enfants puissent utiliser pour changer leur monde.

< BACK TO OUR BLOGS